Reportage - Interview

AMAR – Association des Métiers d’Art du Roannais

AlexA179 views

La P’tite Assoc Qui Monte

 

Cette association, créée dans les années 80, a pour but de valoriser  les métiers d’art existant sur notre territoire roannais, tant au niveau local que national. Elle permet également  de mettre en commun les savoir-faire,  les techniques, et de partager  les réseaux.  Par extension, si un chantier nécessite l’intervention de plusieurs corps de métiers, les travaux peuvent être programmés collectivement. Les débuts de l’Amar ont été accompagnés par la mairie de Roanne, laquelle a mis à  disposition un local, devenu depuis La Maison des Métiers d’Art. Les expos se sont alors enchainées, à raison de 3 par an durant de longues années. En  2012, l’association décide d’organiser  des évènements plus percutants, c’est alors que le 1er marché de noël des métiers d’art voit le jour. L’idée est  de mettre à l’honneur les artisans locaux, ainsi que des invités savamment choisis,  avec pour leitmotiv la qualité du savoir-faire, dans une ambiance familiale et conviviale. Le succès dépasse les espérances et  permet à l’association d’imaginer un second rendez-vous annuel en 2015 : Les Métiers d’Art en Scène. Cette manifestation se tient place du marché, et entend bien  surprendre le public et  présenter les métiers sous un jour décalé et ludique. C’est cette même année que  l’Amar  ouvre une boutique éphémère rue de Cadore, au cœur même de la ville, pour présenter,  durant tout le mois de décembre, les créations de ses membres. Pour beaucoup de Roannais, celle-ci est devenue un incontournable des fêtes de fin d’année.

Quant aux Métiers d’Art en Scène, qui  se tiennent à présent le dernier week-end de mai, ils quittent la ville pour aller s’installer à Villerest chez Marc Giroudon, potier et membre de l’association. La volonté de surprendre est bien réelle et continue son chemin crescendo. On nous promet d’ailleurs un prodigieux millésime pour l’année à venir.

Aujourd’hui, l’association compte 23 membres et l’effectif se stabilise. Depuis peu, les postulants doivent pendant 1 an participer à la vie de l’association sans en faire officiellement partie. Au terme de cette période d’observation, chacun statue sur la pertinence et le bien-fondé d’une intégration.

Le virage numérique a été pris, avec la création d’un site dédié et une présence remarquée  sur les réseaux sociaux.

L’Amar œuvre pour un artisanat résolument en marche, et plus que jamais ancré dans la modernité.

 

AMAR
www.roanne-metiersdart.com